Newsflash

OUVERTURE d'un DU DE RECHERCHE en SOINS COURANTS

PARTENARIAT  AFREK avec UPEC  (Université de Paris Créteil) et l'Ecole Supérieure de MONTSOURIS

 

Compte-rendu du 1er Congrès National de l'AFREK
"Kinésithérapie et Recherche scientifique"
23 septembre 2010

 

Le but de ce congrès était de faire un état des lieux et de rassembler toutes les composantes professionnelles pour une concertation sur l’intérêt de la recherche. Il s'agissait aussi d’impulser une prospective scientifique et de favoriser une conscience critique de toute la profession.

Où en est la recherche en France ?
Sans être inexistante, elle est sporadique, isolée et organisée de façon ponctuelle sur des points techniques de notre art. Pourtant, il est inconcevable, devant l’évolution des techniques et de notre métier, par notre collaboration et notre participation à la chaîne du soin avec d’autres professionnels de santé, de ne pas envisager le concours de la profession à la démarche scientifique. La collaboration naissante entre les instituts de formation et l’université pourrait être une piste à explorer.

Que va apporter la recherche scientifique à la profession et aux masseurs-kinésithérapeutes ?
- l’élévation du niveau de formation initiale
- l’acquisition de nouveaux savoirs et le développement des compétences
- la validation de nos techniques dans la démarche de soin


Affiche-flyer

C’est un enjeu stratégique et pertinent : la promotion de la culture scientifique dans le domaine de la kinésithérapie et de la réadaptation fonctionnelle contribue à l’amélioration de notre pratique professionnelle.


La recherche vise évidemment à produire des connaissances scientifiques qui peuvent prendre des formes diverses: publications, rapports, communications orales. Ces connaissances doivent être incorporées dans une nouvelle approche de la performance thérapeutique et rassemblées dans une base de données inédite pour la profession et pour le monde francophone. L’AFREK a déjà une base de données, elle est au service de la profession.


Comment assurer la promotion de la recherche scientifique ? Par des évolutions indispensables qui doivent:

  • sensibiliser les professionnels aux réalisations déjà menées
  • encourager les initiatives et la communication entre toutes les composantes professionnelles
  • coordonner la réflexion autour d’un projet scientifique de la kinésithérapie
  • effectuer ou faire effectuer toutes recherches présentant un intérêt pour l'avancement de la science kinésithérapique.

Ce congrès est l’affaire de tous.

 

En revenant de ce congrès...

Malgré des conditions difficiles d’accès à la capitale ce jour-là, (grève des transports SNCF, RATP et aviation civile) nous avons réussi à mobiliser une centaine de participants.

La qualité des communications des intervenants, l’organisation et la convivialité dans un cadre très agréable ont fait la réussite de cette rencontre.

Faire un état des lieux de la recherche scientifique de la kinésithérapie en rassemblant toutes les composantes de la profession, tel a été l’objectif de ce congrès et nous remercions tous nos intervenants d’y avoir contribué. Et si en plus, nous avons réussi à impulser une prospective scientifique, alors ce congrès sera un succès pour la profession.


congres2

 

Notre congrès a eu de l'écho : consultez la revue de presse !


Téléchargez les actes du congrès

Vous souhaitez avoir accès aux actes du premier congrès organisé par l'Afrek "Kinésithérapie et Recherche scientifique" le 23 septembre 2010 comprenant les diaporamas et textes des intervenants suivants : Escarment, Signerolle, Gedda, Bleton, Seyres, P. Portero, Courraud, Pairot De Fontenay Argaud, Meignan, Otero, H. Portero, Barthe, Gagnere, Ribaud-Chevrey, Zana, Lyonnaz, Monteux.

Nous vous proposons de télécharger les actes du congrès.
Son accès est gratuit pour les inscrits et participants au congrès.
Il suffit d'en faire la demande à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Nous vous enverrons le lien de téléchargement (fichiers compressés).
[Pour télécharger gratuitement un logiciel de décompression, cliquez sur le lien suivant].

Pour toute autre personne, l'accès au téléchargement se fait moyennant la somme de 30 €. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous :

 

{nicedownloads:2}